Quartz de F.Cahour

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 15 juin 2020, 10:02

hello tout le monde,

je reviens sur la construction d'un planeur mythique. Le Quartz de François Cahour dessiné au début des années 80. Toutes les infos sont très facilement accessibles sur le net.

Ce qui met plait dans ce modèle :

sa ligne, ce n'est pas un suppositoire avec un cône d'hélice à l'avant.
sa taille : 2,50m d'env. c'est la taille à partir de laquelle le planeur est performant, vole par tout les temps et est facilement manipulable.

c'est mon troisième. Sa construction sera tout plastique, fuselage et aile. Pour le fuselage, comme cela a été le cas mon mon premier ( 1986 ), il est possible de la faire en bois. Je vais vous montrer une technique que je maitrise : le moule perdu. Solution économique.


IMG_1734.jpg
IMG_1734.jpg (184.73 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1735.jpg
IMG_1735.jpg (179.67 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1736.jpg
IMG_1736.jpg (225.17 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1737.jpg
IMG_1737.jpg (248.59 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1738.jpg
IMG_1738.jpg (342.75 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1753.jpg
IMG_1753.jpg (156.66 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1754.jpg
IMG_1754.jpg (250.58 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1755.jpg
IMG_1755.jpg (328.86 Kio) Consulté 7943 fois

IMG_1756.jpg
IMG_1756.jpg (284.12 Kio) Consulté 7943 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 19 juin 2020, 09:08

hello,

j'avais d'autres photos du fuse, mais impossible à retrouver.

je continu sur les ailes. Elles sont en polystyrène extrudé. Préféré au polystyrène "à billes" car plus homogène, mais un peu plus lourd.

la découpe se fait en manuelle à l'aide de gabarit en alu et d'un fils chaud. Ici, une corde à piano de 4/10° montée sur un arc. La chauffe est assurée par 3 alimentations de PC modifiées.
IMG_2870.jpg
IMG_2870.jpg (244.48 Kio) Consulté 7934 fois
IMG_2871.jpg
IMG_2871.jpg (195.5 Kio) Consulté 7934 fois
IMG_2872.jpg
IMG_2872.jpg (259.6 Kio) Consulté 7934 fois

IMG_2902.jpg
IMG_2902.jpg (174.26 Kio) Consulté 7934 fois


Comme la découpe n'est pas parfaite, je rattrape les défauts avec un enduit léger AXOM.

Ci dessous, la nervure d'emplanture est taillée aux bonnes dimensions, le noyau est taillé plus grand par précaution. il sera coupé précisément et poncé.

IMG_2904.jpg
IMG_2904.jpg (230.11 Kio) Consulté 7934 fois


découpe du passage de la clé à l'intrados.

IMG_2908.jpg
IMG_2908.jpg (336.15 Kio) Consulté 7934 fois
IMG_2909.jpg
IMG_2909.jpg (198.74 Kio) Consulté 7934 fois

le tube de clé d'aile est maintenu par la nervure et par seulement une cale en ctp à l'autre extrémité

IMG_2911.jpg
IMG_2911.jpg (236.97 Kio) Consulté 7934 fois


Voilà, c'est tout pour le moment.
Pièces jointes
IMG_2904.jpg
IMG_2904.jpg (230.11 Kio) Consulté 7934 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 10 févr. 2022, 19:32

bonjour tout le monde,

je ressort le post.... et on fini les ailes.

le tube de clé est maintenu par la nervure d'emplanture ( parfaitement ajustée au noyau ) et pas une fausse nervure, pas plus.

IMG_2919.jpg
IMG_2919.jpg (234.07 Kio) Consulté 6817 fois
IMG_2920.jpg
IMG_2920.jpg (208.69 Kio) Consulté 6817 fois


le traçage de la position des éléments est indispensable avant la découpe.

IMG_2912.jpg
IMG_2912.jpg (166.81 Kio) Consulté 6817 fois
IMG_2913.jpg
IMG_2913.jpg (175.24 Kio) Consulté 6817 fois

des pailles en plastique vont me servir à acheminer les câbles des servis. Une fois posées, un enduit léger rebouche le tout.

IMG_2924.jpg
IMG_2924.jpg (154.97 Kio) Consulté 6817 fois
IMG_2925.jpg
IMG_2925.jpg (138.49 Kio) Consulté 6817 fois

voilà c'est tout pour ce soir.

Tenez bon, la surprise arrive !!!

OD

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 11 févr. 2022, 09:57

Et voilà la suite.

Avant de coffré, je finit la préparation des ailes.

mastiquer les défauts, découper les saumons, vérifier le bord de fuite.

IMG_2935.jpg
IMG_2935.jpg (230.29 Kio) Consulté 6783 fois
IMG_2938.jpg
IMG_2938.jpg (187.02 Kio) Consulté 6783 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 11 févr. 2022, 10:20

le coffrage.


ce sera un tout plastique comme on dit depuis plus de 30 ans. A savoir un recouvrement du noyau avec de la fibre de verre et de la résine. On peux mettre du carbone, mais c'est plus cher.

pour avoir un état de surface acceptable, les différents tissus sont posés sur une feuille de plastique. C'est cette dernière qui va créer un état de surface lisse. On pourrait déposer la fibre directement sur le noyau mais cela nécessiterai un masticage et un ponçage long et fastidieux.

dans l'ordre, on découpe une feuille de plastique à la dimension du noyau plus 1cm au BF ( mylar dans mon cas, une feuille de polyuréthane fonctionne aussi). On y dépose de la cire de démoulage. On peint cette feuille avec une peinture acrylique bon marché, cela évite les micro bulles. C'est sur cette couche que l'on va poser à sec les tissus.

pour une aile de 1,25m ( 2,50 d'env) j'ai mis un 48gr et un 160gr et une quantité de résine égale au poids du tissus, 208gr dans ce cas. En réalité, on en met un peu plus surtout au BA et au BF.

Le BA est recouvert d'une bande de fibre. Pour maintenir cette bande, je pulvérise de la colle contact en bombe style 3M 77. Ainsi, lorsque que l'on mouille cette bande de fibre, elle de bouge pas.

Une fois les tissus bien mouillés, on pose les plaques ( intrados et extrados ) sur le noyau. Les plaques sont scotchées entre elles pour ne pas qu'elles bougent.

On place le tout dans un sac hermétique et on aspire l'air grâce à une pompe à vide, un compresseur de frigo dans mon cas équipe d'un régulateur de dépression. En faisant une dépression de 0,2 bar, il se produit une pression sur le noyau de 200gr par dm2 et de façon uniforme.

On remet tout ça dans les dépouilles pour éviter toutes torsions du noyau.

IMG_3001.jpg
IMG_3001.jpg (160.36 Kio) Consulté 6783 fois
IMG_3003.jpg
IMG_3003.jpg (212.33 Kio) Consulté 6783 fois
IMG_3005.jpg
IMG_3005.jpg (233.73 Kio) Consulté 6783 fois
IMG_3007.jpg
IMG_3007.jpg (246.28 Kio) Consulté 6783 fois
IMG_3009.jpg
IMG_3009.jpg (283.33 Kio) Consulté 6783 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 24 avr. 2022, 09:45

De retour sur la construction des ailes.

Afin d'obtenir un séchage, plutôt une polymérisation optimale de la résine, une température supérieur à 25°. Une étuve est construite en roofmat de 2cm d'épaisseur simplement vissée. Un ensemble de 3 lampes 100watts assurent la mise en température de la boite.

IMG_3011.jpg
IMG_3011.jpg (241.17 Kio) Consulté 6571 fois

Une fois les ailes ailes sorties du sac, une première mise en croix s'impose.
Pièces jointes
IMG_3028.jpg
IMG_3028.jpg (183.92 Kio) Consulté 6571 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 24 avr. 2022, 09:55

Les volets.

Rappel, la charnière est en tissus d'arrachage et positionnée à l'intrados. Il faut donc couper les volets et ailerons à l'extrados et ce, avec un décalage.

explication, si la charnière est à 50mm du bord de fuite coté intrados, la coupe se fera à 55mm à l'extrados. Ce décalage permet à la gouverne de se glisser sous la peau et de pouvoir débattre correctement. En fait, on enlève 3mm. Pour obtenir une parfaite étanchéité, une lèvre en balsa est collée sur les gouvernes.

Autre chose à faire, le renfort de l'aile au niveau de l'ouverture. A cet endroit, le polystyrène est creusé pour permettre à la gouverne de débattre suffisamment. C'est un point faible qu'il faut renforcer. Une bande de fibre de verre est collée entre les deux peaux et ferme l'aile.

IMG_3040.jpg
IMG_3040.jpg (170.75 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3041.jpg
IMG_3041.jpg (163.18 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3042.jpg
IMG_3042.jpg (126.75 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3068.jpg
IMG_3068.jpg (168.21 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3070.jpg
IMG_3070.jpg (103.82 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3071.jpg
IMG_3071.jpg (171.55 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3072.jpg
IMG_3072.jpg (131.48 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3073.jpg
IMG_3073.jpg (142.16 Kio) Consulté 6571 fois

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 24 avr. 2022, 09:58

Pendant le séchage, les gouvernes sont maintenues ouvertes. En même temps, les supports servo sont collés.

remarque : les commandes sont croisées !!! cela veut dire que le palonnier du servo est à intrados et le guignol à l'extrados. Cela est plus discret mais aussi plus efficace du point de vu des débattements .

IMG_3043.jpg
IMG_3043.jpg (154.04 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3044.jpg
IMG_3044.jpg (169.08 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3067.jpg
IMG_3067.jpg (188.13 Kio) Consulté 6571 fois
IMG_3069.jpg
IMG_3069.jpg (180.69 Kio) Consulté 6571 fois

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 12 mai 2023, 20:23

bon, je me suis mis un peu sur le mien et après avoir coffré les ailes avec Olivier (ou plutôt c'est Olivier qui a coffré avec moi)
J'en suis au stab.
Mais je cogite trop et ma réflexion du soir, espoir, est:
quel moteur mettre dans un nez aussi étroit. A part mon doigt.
Je peux enquiller un bouilleur et surtout sa croix de fixation d'un diamètre max de 35mm mais ensuite il me faut 85mm d'axe avant que ça sorte du nez, + 1 bon cm pour fixer le porte hélice.
Peut être qu'un connaisseur des F5J pourrais parler des réductés (moteurs) avec arbres longs si ça existe...
Bref, Olive n'a pas besoin de moteur. Moi, si! Pas pour la plaine, juste une sécu si jamais une molle passe, pour juste une remontée, 30 secondes avec une petite lipo.
Pour être tranquille. Eh, le stress tue! Du moins, on le dit...
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
moderateur
Messages : 1893
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Michel Jugie » 12 mai 2023, 22:17

Pour trouver un moteur, il faudrait connaitre le poids final du planeur pour définir la puissance demandée.

Je ne pense pas que tu trouveras un moteur avec fixation 35mm, arbre long de 85mm.
C'est possible à faire en bricolant un moteur avec une rallonge. C'est un peu complexe...

Il y a bien les moteurs Hacker réductés style B20 mais cela vaut très (trop ?) cher.

Personnellement je verrai ce style de moteur mais en coupant le nez du fuselage pour l'installer.
L'avantage d'un out-runner caréné, étroit et puissant malgré tout en 3S, pour un prix raisonnable.
Il existe d'autre modèle dans la gamme chez Flash RC
Capture d’écran (45).png
Capture d’écran (45).png (450.38 Kio) Consulté 5481 fois

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 12 mai 2023, 22:21

Et non, je ne veux pas couper un si joli nez!
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 19 mai 2023, 12:15

j'ai trouvé la volonté de continuer le Quartz moulé par Olivier.

J'ai commencé par les empennages.
La dérive est en mousse coffrée de 1mm de balsa. Avec un renfort pour la fixation du, ou des guignols si câbles aller retour.
On voit les gaines placées dans le faux bord d'attaque pour la fixation.
Dérive.jpg
Dérive.jpg (57.13 Kio) Consulté 5433 fois
Dérive 2.jpg
Dérive 2.jpg (58.89 Kio) Consulté 5433 fois
Le stabilisateur pendulaire, donc la profondeur, est fait de 3 épaisseurs de 3mm avec les fibres croisées.
Stabilisateur épaisseur.jpg
Stabilisateur épaisseur.jpg (40.37 Kio) Consulté 5433 fois
Pour obtenir un semblant de profil, il est agréable de se munir d'une souris!
Souris.jpg
Souris.jpg (49.58 Kio) Consulté 5433 fois
La commande de profondeur est de type renvoi à 90 degrés, logé dans la dérive, usiné en CTP avec un aller retour câbles qui tourne dans une roulette fait maison fixée sur le pied de dérive.
renvoi d'angle profondeur.jpg
renvoi d'angle profondeur.jpg (37.94 Kio) Consulté 5433 fois
Roulette commande profondeur.jpg
Roulette commande profondeur.jpg (42.67 Kio) Consulté 5433 fois
Roulette commande profondeur 2.jpg
Roulette commande profondeur 2.jpg (43.98 Kio) Consulté 5433 fois
La fixation de la dérive est classique avec un axe à 90 degrés fixé dans le bas du fuselage qui rentre dans un tube collé dans la dérive derrière le bord d'attaque.
Fixation basse dérive.jpg
Fixation basse dérive.jpg (32.63 Kio) Consulté 5433 fois
La fixation haute c'est également une CAP qui traverse une charnière en CTP fixée sur le pied de dérive.
Tout comme a dit Olivier, quoi!
Fixation haute dérive.jpg
Fixation haute dérive.jpg (46.53 Kio) Consulté 5433 fois
Stabilisateur.jpg
Stabilisateur.jpg (32.29 Kio) Consulté 5433 fois
Empennages.jpg
Empennages.jpg (42.66 Kio) Consulté 5433 fois
Empennages en croix.jpg
Empennages en croix.jpg (43.85 Kio) Consulté 5433 fois
Les ailes:
je n'avais pas passé le coffrage bois en 0.6mm Samba au bouche pore avant stratification sous vide, résultat, la résine a traversée et la souris a ronronnée une paire d'heures pour rendre un profil lisse au final.
On avait laissé du scotch papier pour tenir les coffrages en place lors du résinage: grosse erreur parce que pour le faire partir en suite, c'est très dur.
Mais vraiment. Même à la ponceuse.
Papier collant stratification.jpg
Papier collant stratification.jpg (25.74 Kio) Consulté 5433 fois
Pour détourer les ailes, je me sers de cette mini scie que j'adapte sur ma Dremel. Bien pratique, mais il faut de temps en temps mettre un coup de soufflette dedans pour chasser la poussière et voir le trait à suivre.
Mini scie circulaire.jpg
Mini scie circulaire.jpg (54.16 Kio) Consulté 5433 fois
Forcément il y en a une plus large que l'autre, mais on a tous un fémur plus long que l'autre, donc, ça doit être naturel.

Ensuite tu crées tes puits de servos avec le même outil.
Là, tu te dis le pire est passé, mais non
Ca peut toujours etre pire.jpg
Ca peut toujours etre pire.jpg (41.56 Kio) Consulté 5433 fois
En ponçant l'emplanture de l'aile j'ai occis 2 fils de servos. Et en passant la fraise pour vider les puits de servos, j'ai attrapé les fils de nouveau. Argggg!
La guigne.jpg
La guigne.jpg (52.85 Kio) Consulté 5433 fois
Bien entendu, à la seconde aile, lors de la découpe des puits, hop, j'ai oublié que les fils passaient sous la peau, et raccc, un coup de scie circulaire dans les sus nommés. Et comme ils étaient rentrés en force dans la longueur de l'aile, bé va falloir tirer velu dessus pour les faire venir car ils n'étaient pas dans des pailles. juste dans une petite saignée recouverte d'un bout de Dépron bien quiché et imprégné de résine lors du coffrage sous vide.
Puit de servo.jpg
Puit de servo.jpg (58.42 Kio) Consulté 5433 fois
Préparation résine ailes.jpg
Préparation résine ailes.jpg (42.58 Kio) Consulté 5433 fois
Ensuite viennent les bords d'attaque en 6mm balsa.
Bord d'attaque.jpg
Bord d'attaque.jpg (55.29 Kio) Consulté 5433 fois
Les saumons en balsa aussi. J'ai repris la forme de ceux du stab.
Salmon.jpg
Salmon.jpg (58.48 Kio) Consulté 5433 fois
On découpe les gouvernes avec la mini scie nommée plus haut. Et on creuse un peu le coffrage de l'extrados avec la défonceuse qui découpe sur 1mm de profondeur pour ne pas toucher le tissus d'arrachage qui fait charnière. (Je ne dirais pas que je ne l'ai pas "légèrement esquinté" par endroit parce que ça ne serait pas crédible)
Défonceuse.jpg
Défonceuse.jpg (63.38 Kio) Consulté 5433 fois
On creuse une gorge dans l'épaisseur de l'aile pour pouvoir la fermer avec un ruban de fibre de 25mm de large.
Avec cet outil.
Outil creusement gorge pour lèvres.jpg
Outil creusement gorge pour lèvres.jpg (45.01 Kio) Consulté 5433 fois
J'insiste sur le mot "ruban" C'est vraiment un ruban, qui ne s'effiloche pas partout. j'en suis très fier. Et la largeur correspond parfaitement à ce qu'il faut.
Ruban fibre.jpg
Ruban fibre.jpg (51.27 Kio) Consulté 5433 fois
On finit par coller une baguette de balsa de 6mm de large et 5mm d'épaisseur pour faire les futures lèvres qui vont masquer les fentes de l'intrados.
Lèvres gouvernes ailes.jpg
Lèvres gouvernes ailes.jpg (46.33 Kio) Consulté 5433 fois
Gorge et lèvre.jpg
Gorge et lèvre.jpg (43.81 Kio) Consulté 5433 fois
Dégagment lèvres ailerons et volets.jpg
Dégagment lèvres ailerons et volets.jpg (28.04 Kio) Consulté 5433 fois
Contrairement à olivier, mes charnières sont à l'extrados (sur le dessus de l'aile)
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Avatar de l’utilisateur
olivier D
Messages : 1066
Inscription : 06 juil. 2011, 19:40

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par olivier D » 21 mai 2023, 16:36

c'est tout bon ça !!

ton stab parait super grand sur certaines photos !

tu as presque fini, c'est cool.

pour info, le mien pèse 2,6 kg. J'ai un stab lourd et très grosse dérive. Le tien devrait sortir à 2,4 kg je pense.

Olive

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 22 mai 2023, 22:40

Pour la commande de la dérive, j'ai placé une gaine Sullivan, mais il y a comme un peu de jeu.
Je ne souhaitais pas, initialement, mettre un câble aller retour, pour des raisons esthétiques.
Bé va falloir voir...

Placement des servos Corona dans les ailes: 4 servos DS 239HV
Avec toutes les soudures, surtout celles où les câbles furent rongés par des outils électroportatifs non maitrisés (matériel chinois de merde surement)...
Puis, dans l'emplanture, les plots d'incidence en jonc carbone de 4mm (là, j'en ai chié pour avoir la bonne incidence, quand tu contactes Olivier, t'as déjà fait les trous qu'il fallait pas. j'ai un V longitudinal entre aile et profondeur de +1 degrés) , les inserts en tourillons bois dur pour mettre les crochets de fixation entre les 2 demi-ailes. Qui, d'ailleurs, me laissent sec pour les relier entre eux et leurs serrer le kiki. Ils sont trop près de la clé d'aile, il va surement falloir que j'en fasse d'autres plus près du bord de fuite.

La platine dans le fuseau pour connecter les prises multiplex des servos des ailes

Branchement d'un récepteur 8 voies à 10€ (et oui, ça pique les muqueuses)

Il sort à 1.9kg. Olive me dit que le centrage est au niveau de la clé d'aile, ça me donne 450gr de lest dans le nez (batterie comprise, et moteur si je trouve le bon modèle)

Demain, entoilage des ailes et gouvernes de l'empenage.
téton incidence aile.jpg
téton incidence aile.jpg (22.8 Kio) Consulté 5369 fois
servos empenages.jpg
servos empenages.jpg (43.7 Kio) Consulté 5369 fois
servo dérive.jpg
servo dérive.jpg (38.82 Kio) Consulté 5369 fois
Quartz.jpg
Quartz.jpg (34.98 Kio) Consulté 5369 fois
platine radio.jpg
platine radio.jpg (46.25 Kio) Consulté 5369 fois
guignol dérive.jpg
guignol dérive.jpg (36.71 Kio) Consulté 5369 fois
connexion servos ailes.jpg
connexion servos ailes.jpg (46.64 Kio) Consulté 5369 fois
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 24 mai 2023, 22:35

Après avoir tout entoilé en rouge, j'ai réalisé les commandes des gouvernes d'ailes.
un coup de fil, et j'ai oublié de débrancher un servo qui forçait.
résultat, il a fumé!
Bordille, faut que j'en recommande un. La poisse.
guignol.jpg
guignol.jpg (25.68 Kio) Consulté 5343 fois
guignol dérive 2.jpg
guignol dérive 2.jpg (28.02 Kio) Consulté 5343 fois
fente aileron.jpg
fente aileron.jpg (16.76 Kio) Consulté 5343 fois
entoilage.jpg
entoilage.jpg (37.99 Kio) Consulté 5343 fois
débattement.jpg
débattement.jpg (30.62 Kio) Consulté 5343 fois
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 02 juil. 2023, 19:35

Le servo est arrivé et est monté.
servo Corona DS 239 HV.jpg
servo Corona DS 239 HV.jpg (29.8 Kio) Consulté 5139 fois
A savoir qu'il y a toujours un peu plus de jeu dans les pignons métalliques par rapport aux pignons plastiques.
Vu notre niveau d'excellence, on va dire que l'on compense par la prépa du BBQ.

Il me faut toujours plus de 400gr dans le groin pour le centrage.
Ayant abordé plus haut notre dextérité jalousable, je vais cependant y adjoindre un moyen de propulsion (traction dans ce cas) au cas où je ne puisse, par sabotage météorologique, ou psychique, remonter du trou. Ceci afin de prouver ma supériorité dans l'adversité...

Le moteur est un moteur de Martin Mars qui avait été retord pour retourner son axe (et que personne n'a jugé nécessaire de me racheter)
montage moteur.jpg
montage moteur.jpg (40.57 Kio) Consulté 5139 fois
470 watts qui seront reliés à un porte pales par un axe de 5mm de diamètre en inox et de 15cm de long. Avec un manchon rigide pour l'accouplement.
Son extrémité passera dans un roulement à rouleaux, de boite de vitesses, qui sera fixé dans le bout du nez, un percing, quoi!
Deux pales de 11X6 complèteront le dispositif.
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 05 juil. 2023, 19:51

Comment calais-je mon axe d'hélice?
Parallèle à la corde de l'aile ou bien quelques degrés à piquer?
axe hélice 1.jpg
axe hélice 1.jpg (56.41 Kio) Consulté 5110 fois
J'ai opté pour un roulement à aiguilles dans le nez et un accouplement rigide.
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

mitch
moderateur
Messages : 165
Inscription : 12 janv. 2014, 21:34
Localisation : Bédarieux

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par mitch » 05 juil. 2023, 20:06

Je ne sais pas pour les autres planeurs mais sur mon prélude il y a 2° à piquer, maintenant, avec ton axe rallongé, ce n'est peut-être pas évident, par contre tu peux toujours caler à 0 et s'il a tendance à dévier, faire un mixage pour corriger, moi, je dis ça, je dis rien :lol:
Mitch

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
moderateur
Messages : 1893
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Michel Jugie » 05 juil. 2023, 20:55

Ma méthode n’est pas scientifique, c’est au pif, je ne cherche pas un calage quelconque.
En fait je tente d’aligner l’arbre moteur avec le nez du planeur.
De fait, comme la partie avant du fuselage est en négatif par rapport au reste de l’ensemble, cela me fait un calage légèrement négatif.
Et si besoin, je joue de la profondeur lors de la mise des gaz progressive.
Et surtout pas de piqueur automatique ! Si la puissance du moteur se loupe, plus d’accus, moteur pas branché,..., une compensation automatique envoie l’engin au tapis, histoire vécue... :x
Voili, voilà ma façon de faire.

Chamy34
moderateur
Messages : 2604
Inscription : 23 sept. 2011, 07:49

Re: Quartz de F.Cahour

Message non lu par Chamy34 » 05 juil. 2023, 22:35

Parfait pour ces bons conseils.
Pas de compensation automatique, ok!
J'ai percé mon nez qui était préalablement rempli d'époxy sur une épaisseur de 4cm.
Dans l'axe du fuselage, pas d'anticouple.
Par contre, j'ai mis 2° à piquer.
Si jamais le manchon lâche, il y aura aussi une bague d'arrêt serrée sur l'axe, côté intérieur du nez qui prendra appui sur une rondelle entre cette bague et le bloc d'époxy dans le bout du nez. Car j'ai peur que le couple moteur passant à travers le manchon puisse, à force, désolidariser la rallonge d'axe et que cette dernière se barre avec l'hélice. Il faudra que je programme le contrôleur pour un démarrage médium...
Finalement, le roulement à aiguille n'aura pas assez de résistance dans le sens de la traction, je vais le remplacer par 2 roulements à billes qui furent commandés en même temps dans une boutique extra (123 roulements)
ORSA : NO BRAIN NO FEARS

Répondre

Revenir à « NOS MODELES »